Valrhona, partage et passion du chocolat

Valrhona

En vue d’éveiller votre imagination et apporter à vos préparations une touche de gourmandise? Utilisez le Chocolat Valrhona. À la fois faciles à doser et à dissoudre, de par notamment leur forme singulière et typiquement conçue pour la pâtisserie, les fèves de chocolat Valrhona (que l’on appelle également pistoles) sont parfaites pour toutes vos réalisations. 

Les types de chocolats Valrhona

Les chocolats Valrhona existent en plusieurs types. Il y a d’abord les modèles fins qui vous permettent d’apprécier près d’un siècle d’adresse au service de la gastronomie. Pour un moment de dégustation unique, la chocolaterie Valrhona vous présente une gamme très large de tablettes de chocolat. Appréciez également les éditions spéciales de la Maison avec des collections raffinées et originales, des moments de gastronomie également uniques. Des montages de chocolat Valrhona blanc, au lait ou noir présentés sous forme de coffrets ou ballotins de chocolat pour un présent d’exception. Il y a autant les Carrés de Chocolats Grands Crus de Valrhona chocolat, à découvrir ou à redécouvrir, pour soi ou à partager, sans oublier la gamme Equinoxe. Avec cette offre, vous profitez d’une association d’ingrédients gourmands et de chocolats Valrhona, sélectionnés avec une attention toute particulière, pour des textures plus croustillantes. 

Pourquoi Valrhona est le plus prisé des chocolats par les Pâtissiers?

Si vous avez commandé un dessert dans un restaurant de standing, vous avez certainement déjà dégusté du chocolat Valrhona. L’enseigne, sise dans la vallée du Rhône (d’où son appellation), est éventuellement le numéro 01 au monde en matière de production professionnelle de chocolat.

La majorité du chocolat Valrhona est conçue pour les chocolatiers et pâtissiers. En effet, plusieurs artisans utilisent Valrhona puisque la fabrication du chocolat sollicite l’utilisation de matières premières d’une très bonne qualité nutritionnelle et gustative, au lieu d’y additionner d’ingrédients. C’est un peu comme le sucre, tout le monde s’en sert, mais réellement qui le fabrique?

Durant de nombreuses décennies après sa naissance en 1922, le chocolat Valrhona n’était mis en vente qu’aux chocolatiers et pâtissiers. Cependant, deux années après avoir été rachetée en 1984 par Bongrain, un agro-conglomérat Français, la firme a commencé à commercialiser aux consommateurs des barres de chocolat. Dans plusieurs cas, ces barres de chocolat assez simples et qui ne sont pas bon marché, sont mises en vente dans les rayons des échoppes haut de gamme, aux côtés de barres mieux élaborées d’autres producteurs de chocolat qui utilisent en effet le même chocolat Valrhona.

Du chocolat à une texture particulière

La plupart des chocolats Valrhona ont un ton floral ou fruité assez léger qui n’est autre que le fruit du style maison d’une légère torréfaction. Les tablettes de chocolat peuvent aussi avoir une saveur acidulée due aussi bien à la fermentation qu’à la torréfaction des fèves. La particularité de ce style maison est le Gran Couva qui ne dispose d’aucune propriété fruitée grâce à la nature de la fève.

Parmi les nombreuses marques de chocolat de prestige, la structure de Valrhona est un parfait exemple de douceur. Pour un connaisseur, elle détend, calme et apaise le palais ainsi que l’intérieur de l’organisme dans un savant assortiment de bonheur chocolaté.

Les tons floraux et fruités sont des sapidités de la fève. Les tons tanniques sont le résultat d’une torréfaction beaucoup plus légère et éventuellement d’une courte fermentation. Cela donne alors une combinaison avec une saveur acidulée et fruitée.

Notez, par ailleurs, que les chocolats dont le pourcentage de cacao est plus haut sont bien meilleurs avec le café, notamment puisqu’ils sont moins sucrés. L’Abinao (composé à 85% de cacao) fonctionne assez parfaitement avec les cafés qui ont une saveur amère avec d’autres chocolats.

Des notions à connaitre dans le chocolat

 Si vous apercevez la notion « Albinao 85% » sur l’étiquette de votre chocolat Valrhona, c’est que le goût est alangui, plutôt comme du cacao noir non sucré. Le chocolat a une structure cireuse et ne fond pas aisément sur la langue. Il n’est pas spécialement intense. En effet, la délicatesse est une contrariété, preuve que 85% c’est beaucoup de cacao. Par contre, le chocolat est parfait en pâtisserie.

Si vous voyez la mention « Guanaja 70% », c’est que le chocolat est fruité (avec du fruit à noyau qui va s’intensifier en fondant dans la bouche. La propriété chocolatée de la nectarine s’avère secondaire par rapport au caractère fruité jusqu’à la fin. Le chocolat possède un niveau de sucrosité parfait, avec certaines notes d’amertume mais qui se rattrapent bien. Le résultat n’est pas le plus « chocolaté ».

Si le chocolat indique sur l’étiquette « Alpaco 66% », c’est qu’il a une apparence laiteuse en milieu de bouche et possède une première qualité charnue. Il est plus huileux que les autres, avec des notes florales. Ce chocolat noir se présente plus doux par rapport au Caraïbe. Il est aussi plus léger dans l’organisme et présente une finale légèrement fruitée.

 

Quel gâteau préparer pour le premier anniversaire de son enfant ?
Commander des confitures et des gelées artisanales en ligne